Le Logelloù organise sa première Loopfest. Au programme, quatre jours de découvertes, concerts, rencontres et spectacles. L’équipe du Logelloù qui est également développeur de Logelloop, l’un des loopers les plus élaborés, a souhaité être l’organisateur de la première LoopFest en Bretagne.

Cette LoopFest trégorroise a ceci de particulier qu’elle n’est pas organisée en territoire urbain, mais dans des décors marins ou champêtres.

Au cours de la semaine, vous pourrez entendre :

Laurie Amat (États-Unis)

Michel Aumont (Bretagne)

Christophe Correc (Bretagne)

Noëlle Deffontaines (France)

Entertainment for the braindead (Allemagne)

Friedrich Glorian (Allemagne)

Lucid brain Integrative project (France)

Martin Janíček (République Tchèque)

Philippe Ollivier (Bretagne)

Jean-Luc Thomas (Bretagne)

La première LoopFest a eu lieu à Santa Cruz en Californie en 2000. (Y2K : année 2OOO, en anglais). C’est le percussionniste californien, Rick Walker (photo) qui en est à l’origine. Le principe des LoopFest est de faire des échanges entre musiciens et plasticiens sonores qui s’enregistrent et se rejouent en direct à l’aide de loopers, qui peuvent être de petits appareils ou des systèmes informatiques très élaborés. En 2019, des LoopFest seront organisées dans plus de 20 pays différents.

LoopFest à Penvenan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *