Business Template Forums General Cas de démence d’Analog Lab 4 en VST

Viewing 7 posts - 1 through 7 (of 7 total)
  • Author
    Posts
  • #4729
    Marthe
    Participant

    Bonjour à tous,
    Mon problème est dans mon titre : je travaille en ce moment avec Analog Lab 4 en VST, avec le Keylab 61 MkII d’Arturia (fait pour manger avec) connecté en MIDI à l’ordi. (Pour info, le reste de la famille, c’est un Macbook Pro en Mojave, une carte UA Appolo X4 et une X-touch Compact pour les commandes Logelloop.) Le souci, c’est qu’Analog Lab 4 en VST se montre extrêmement instable, au point que je ne sais jamais si le prochain son que je lui demande va arriver, ou s’il va être complètement muet, ou s’il va être l’ombre de lui-même. Le problème a l’air aggravé par les changements de preset LL (alors que ceux-ci n’incluent pas les réglages Analog). Je viens d’écrire à Arturia, parce que j’ai déjà constaté qu’il y a des grumeaux dans leur logiciel lui-même (certains présets refusent de fonctionner, aléatoirement, même sans être en VST), mais je lance aussi la question ici : cela dit-il quelque chose à quelqu’un, et si oui, y a-t-il quelque chose que je puisse faire ? Merci et bonne journée !

    • This topic was modified 3 months, 2 weeks ago by Marthe.
    • This topic was modified 3 months, 2 weeks ago by Marthe.
    #4733
    Philippe
    Keymaster

    Bonjour Marthe,
    J’ai fais quelques tests avec Analog Lab 4 et je ne vois pas de souci.
    Peut-être qu’il faudrait voir en situation dans ton ordinateur avec tout l’environnement chargé.

    Dans tous les cas, ça fait penser à une surcharge de processeur ou un truc du genre.
    Logelloop affiche quelle charge de CPU en haut à gauche de la fenetre principale?

    Merci,
    Philippe

    #4734
    Marthe
    Participant

    Bonjour Docteur !

    La charge CPU grimpe en effet dès que j’ouvre Analog en VST : elle passe d’une moyenne de 8-10 à une moyenne de 20-25 avec des pics à 30. (Pour compléter l’info, mon projet comporte 8 tranches Fx avec 2 rangs de plug-ins, le 1er rang étant occupé par 6 loopers et 2 réverbs et le 2e n’étant utilisé qu’occasionnellement ; un seul rang de plug-ins activé sur 9 des 10 tranches du looper principal. Entrées : 1 mono pour le micro, et 1 stéréo pour Analog.)

    Je suis en contact avec Arturia, je donnerai les dernières nouvelles ici. Dans l’immédiat, sur leur conseil, j’ai commencé par 1) désinstaller / réinstaller Analog. Pour voir, j’ai aussi changé la taille d’échantillonnage sur LL, la passant à 512, qui est celle d’Analog ; je n’ai pas l’impression que ça ait changé grand-chose à la charge CPU.

    Après ça, j’ai retesté sur LL, et en résumé, ça semble mieux que le chaos total de la journée précédente, mais il reste des poltergeists :

    – le bon : je n’ai pas encore re-rencontré le cas de figure où les sons sont tous affreusement brouillés ;

    – mais clairement le passage d’un préset LL à un autre (et peut-être en particulier depuis l’arrangeur de présets) déclenche encore parfois, semble-t-il aléatoirement, des réactions bizarres : le volume d’entrée d’un son Analog est susceptible de varier énormément, de trop fort à tellement faible qu’on n’entend plus rien et qu’on ne voit plus qu’un frémissement au vu-mètre, alors qu’aucun réglage correspondant, ni dans LL ni dans Analog, n’est censé être modifié par le changement de préset (le volume d’input, je n’y ai jamais touché dans LL, et je n’ai jamais sauvé de modification de volume dans Analog non plus).

    – J’ai le même son deux fois dans ma “liste de concert” Analog, et sans même changer de préset LL il peut sortir à deux volumes très différents, voire présenter des différences de son, là aussi de façon apparemment aléatoire. (A noter qu’avec Analog en standalone, j’ai aussi la différence occasionnelle de réglage du son, voire des choses plus fokloriques encore, mais je n’ai pas rencontré pour l’instant la différence de volume.)

    Le fait que ça semble se produire en particulier quand je me sers de l’arrangeur de présets LL me donne à penser qu’il y a peut-être des échardes qui s’accrochent entre elles entre les deux logiciels ? Analog en standalone me fait aussi des trucs pas nets… mais ce ne sont pas toujours les mêmes ! (Là, depuis la réinstallation, les boutons “next” du Keylab sautent toujours un son dans la liste de concert… Respirons…)

    Je suis encore en Mojave pour une stupide raison de logiciel de site Web en déshérence de mise à jour… A terme, je vais passer en Catalina, mais je ne peux pas le faire dans l’immédiat encore. C’est peut-être là que le bât blesse ?

    Dernière remarque : le gars d’Arturia m’a suggéré de tester sans la carte-son, avec l’audio interne du Mac, pour voir si la carte pouvait y être pour quelque chose. Résultat : une série sans précédent de plantages de Logelloop dès que je touche à la VST. Or la semaine dernière, en balade avec juste l’audio du mac et la X-Touch mini, je n’avais aucun souci de ce genre. Se pourrait-il qu’il y ait cocktail toxique entre la Compact, le Keylab, LL et Analog ?

    PS : alors que j’écris ce rapport, soudainement, Analog se met à jouer tout seul ! Ou plutôt à dysfonctionner sur un son que je ne lui ai jamais demandé. Là, c’est sans doute dû à une négligence de ma part : j’avais rouvert LL en oubliant qu’Analog était encore ouvert en standalone pour mes tests. Mais pourquoi ça se déclenche maintenant ? Mystère.

    #4735
    Philippe
    Keymaster

    – le bon : je n’ai pas encore re-rencontré le cas de figure où les sons sont tous affreusement brouillés ;

    —> Ça c’est typiquement un cas de figure où Logelloop n’en peut plus et la chaine audio se bloque. Je ne l’ai pas vu depuis fort longtemps. Ça peut arriver si tu utilises une ribambelle de pitch… Ou un synthé gourmand, peut-être.

    Si tu as Analog en standalone, il est possible qu’il reçoive des signaux midi en provenance de Logelloop ce qui peut lui faire faire des choses inattendues. Ces signaux en provenance de Logelloop servent à indiquer les retours d’états sur des appareils midi comme la X compact. Il faut bien toujours préciser quel est le device connect”é à une fonction de Logelloop. Aussi, il faut bien que dans analog, tu précises quel est l’appareil Midi qu’il doit “écouter”, et être certain, que l’entrée midi n’est pas sur Any.

    Pas certain que catalina améliore la situation.

    Le cocktail qui pourrait provoquer les planages dont tu parles, pourrait effectivement venir de plusieurs logiciels et appareils qui s’enverraient successivement des infos midi en faisant une boucle qui au final, partirait en feedback, il faut donc vérifier les choses à ce niveau là.

    Tu sembles indiquer que l’arrangeur de présets de preset provoquerait des soucis particuliers. Lorsque tu changes de presets directement à partir du menu de préfets, ça se passe bien? N’y a t il pas de commande midi connectée à l’arrangeur de préfets? si oui, si tu désactives cette commande midi, le pb persiste t il?

    Philippe

    #4736
    Marthe
    Participant

    Hmmm, à combien de pitchs évalues-tu la ribambelle ? A force d’en utiliser peu, c’est vrai que je peux en avoir quatre à six en même temps.

    Analog en Standalone, non, c’était juste un accident à force de tester dans tous les sens. Normalement, si Logelloop est ouvert, je n’ouvre Analog qu’en VST.

    Pour l’arrangeur de présets : je pensais qu’il aggravait ou précipitait le problème, mais je viens de faire un déroulé en ne prenant les présets que depuis le menu, commande MIDI de l’arrangeur désactivée, et j’ai tout de même eu le coup du son disparu et du volume imprévisible à tel ou tel changement de préset.En fait, si ça me paraissait s’accentuer avec l’arrangeur, c’était peut-être seulement parce qu’avec lui je passais plus souvent d’un préset à l’autre.

    A noter aussi qu’il y a des fois où le son Analog est affaibli dans les moniteurs mais perçu plus fort par les loopers – alors que d’autres fois, s’il baisse ou monte tout seul au ressenti, c’est reflété à l’enregistrement.

    (J’ai toujours aussi les boutons du Keylab qui jouent à saute-mouton dans la liste de sons depuis hier, j’attends la réponse d’Arturia là-dessus entre autres.)

    J’ai vérifié tout ce que je pouvais dans les préférences MIDI qui passaient à ma portée, sans que ça change. Reste que, pour l’instant, comme je n’ai rapporté du site de Behringer qu’une envie de changer en salami le concepteur de leurs pages de support, je ne peux rien aller vérifier dans les dessous de la X-Touch.

    Dans les jours qui viennent, je vais enfin faire la macro générale de mon affaire, ça me permettra peut-être de voir plus clairement si ce sont des présets précis qui merdoient ; pour l’instant je ne suis arrivée à repérer aucun pattern, mais j’ai beaucoup zig-zagué. Je tenterais bien aussi de remémoriser les présets en m’assurant à chaque fois qu’Analog est encore frais.

    Merci et à suivre ! (PS : j’adore que, correcteur automatique oblige, tu m’apprennes que Logelloop est équipé d’un “arrangeur de préfets”… ‘Va nous être fort utile, ça, par les temps qui courent !)

    #4737
    Marthe
    Participant

    PPS : à propos de l’arrangeur de préset, il y a tout de même ce détail curieux que sa commande MIDI était la seule qui se déclenchait quand je jouais la même note sur le Keylab, alors qu’elle était dûment assignée à la X-Touch. Y a-t-il une raison à ça ?

    #4741
    Marthe
    Participant

    Ami lecteur, je poste ici les dernières nouvelles pour info : dans l’immédiat, Philippe m’a aidée à contourner le problème en utilisant Analog non plus en VST mais en standalone, sortant puis rentrant dans la carte son (en l’occurrence via les ports optiques) de façon à être identifié comme une entrée par LL. Retour instantané de la sérénité, en attendant d’arriver à mieux comprendre où ça coince… quand nous aurons un peu plus de temps. Je reste également en contact avec Arturia, car le petit poltergeist des boutons du Keylab, lui, demeure – mais je peux vivre avec pour l’instant. A suivre !

Viewing 7 posts - 1 through 7 (of 7 total)
  • You must be logged in to reply to this topic.